Le poste de pesage d’Abengourou officiellement mis en service

Le poste de pesage d’Abengourou, situé au corridor nord-route d’Abidjan, a été officiellement mis en service jeudi, en présence du directeur de cabinet du ministère de l’équipement et de l’entretien routier, Yao Aristide Armand, qui représentait le ministre Amédée Koffi Kouakou. 

Cette infrastructure routière, d’un coût de réalisation d’environ 400 millions FCFA, va permettre de contrôler les charges à l’essieu des camions poids lourds et assurer ainsi la préservation de la route de l’Est (Abidjan-Adzopé-Abengourou-Agnibilékrou) et ses raccordements aux frontières nord et est de la Côte d’Ivoire. 

Il s’agit de la 9ème station de pesage réalisée par l’Etat de Côte d’Ivoire dans le cadre de l’application du règlement 14 de l’UEMOA relative à l’harmonisation au sein de l’Union des normes et du contrôle des gabarits, des poids et des charges à l’essieu des véhicules poids lourds. Il vient renforcer le maillage du territoire national. 

Le directeur de cabinet du ministère de l’équipement et de l’entretien routier a, par conséquent, exprimé, au nom du premier responsable de ce département ministériel, les vifs remerciements du gouvernement à l’Union européenne pour sa contribution notable au processus de développement de la Côte d’Ivoire à travers le financement des travaux de construction et d’équipement de ce poste de pesage dans le cadre de la réhabilitation de la route de l’Est. 

Le représentant de la délégation de l’Union européenne en Côte d’Ivoire, Pierre Trellu, a, pour sa part, réaffirmé l’engagement de cette institution européenne à apporter son concours pour la modernisation du réseau routier ivoirien eu égard au rôle indispensable de la route dans le processus de développement d’un pays.

Il en veut pour preuve le regain des activités de transport et des investissements dans plusieurs autres domaines d’activités économiques depuis la réhabilitation de la route de l’Est. Il a, par conséquent, exhorté les transporteurs à mettre fin à la pratique des surcharges afin que cet axe routier soit préservé.

rkk

Source: AIP

Partagez cet article