Le tronçon Oumé-Sinfra difficilement praticable

Le tronçon reliant Oumé à  Sinfra, qui reste non bitumée et longue d’une quarantaine de kilomètres, est difficilement praticable, a constaté l’AIP sur place.

Les véhicules n’osent l’emprunter régulièrement de peur d’être abîmés. Des usagers à pied venant des villages de la sous-préfecture et de la commune d’Oumé pour la ville s’indignent des difficultés qu’ils rencontrent, lors de la traversée, depuis le début du mois de septembre.

Seul passage pour les nombreux habitants d’une vingtaine de villages et campements environnants, l’état de cette route inquiète les nombreux planteurs de cacao, à l’approche de la campagne 2019-2020, a-t-on appris.

Par conséquent, les populations riveraines souhaitent un reprofilage rapide de cette route qui constitue la seule grande voie de communication entre les villages environnants et la ville d’Oumé, indique-t-on. 

dl/nmfa/fmo

Source: AIP

Partagez cet article