Secteur de l’automobile : Un second opérateur arrive pour les contrôles techniques

Fini, le monopole pour les contrôles techniques en Côte d’Ivoire. Un nouvel opérateur du secteur a décidé de s’implanter en Côte d’Ivoire pour contribuer à la politique de sécurité routière du gouvernement et aussi améliorer l’expérience client. Il s’agit de la société « Mayelia Logistics & Automotive ». L'ouverture de sa première station fixe, située à Vridi, est prévue pour ce mardi 19 Mai. 

Selon Emile Ya, son directeur général, la société fera entre autres prestations : la visite technique, la vente de vignette auto et moto, la sécurisation et la pose de plaques d'immatriculation, l'identification des véhicules neufs (concessionnaires). « Nous aurons par ailleurs, trois (3) stations mobiles qui couvriront l'ensemble du territoire national selon les besoins des collectivités locales, des entreprises et du grand public.

Trois (3) autres centres fixes seront ouverts dans différentes communes d'Abidjan, au cours de cette année 2020. Ils seront situés à Grand-Bassam, Abatta et Adjame.

D'ici 2021, nous aurons quatre (4) centres fixes et six (6) stations mobiles supplémentaires repartis sur l’étendue du territoire national, pour plus de proximité avec les usagers.

Si ces projets sont effectivement réalisés, on peut le dire, ce sera un véritable soulagement, sinon, la fin du calvaire pour les automobilistes. Quand on sait les difficultés auxquelles ils sont jusque-là confrontés.

Source: fratmat.info

Partagez cet article