Transport routier : l’opérateur technique du Centre de gestion intégrée prêt à relever de nouveaux défis

Le samedi 3 février 2018, c’est dans une salle des fêtes de la Mairie de Yamoussoukro pleine à craquer que la Direction générale et les agents de Quipux Afrique se sont retrouvés dans le cadre de la traditionnelle cérémonie de rentrée. La Direction Générale de l’entreprise spécialisée dans le développement de solutions technologiques appliquées aux systèmes de transport convie, chaque année, chefs de département, agents et partenaires à une rencontre pour faire un bilan des activités de l’année écoulée et partager sa vision future, dans une ambiance conviviale.

Prenant la parole, les Délégués du Personnel ont salué les acquis importants sur le plan social tels que la formation et le renforcement des capacités opérationnelles des délégués du personnel, la couverture médicale offerte, l’harmonisation des salaires et autres  prêts scolaire. La mise en œuvre de toutes ces mesures consenties à l’attention des collaborateurs a couté à l’entreprise  un peu plus d’un milliard de FCFA.  Les Délégués du Personnel ont ensuite incité la Direction Générale à continuer à œuvrer sur cette lancée à travers un ensemble de doléances avec entre autres l’initiation d’un projet immobilier pour les agents.

Dans son adresse, le Directeur Général s’est félicité  de la forte mobilisation, preuve de la cohésion et  de la volonté des collaborateurs à évoluer en parfaite symbiose avec les missions et  objectifs de l’entreprise. Il a félicité les différents chefs de département ainsi que leurs collaborateurs, du bilan positif de l’année 2017.

En terme d’orientions stratégiques, Ibrahima KONE a annoncé qu’en 2018, Quipux Afrique  va renforcer ses activités en relation avec son cœur de métier qui est d’être une entreprise du numérique.  Tout ceci dans l’optique d'accompagner efficacement le Ministère des Transports dans sa politique de modernisation du secteur. Pour se faire, il souhaite pouvoir lancer des services digitaux basés sur l’intelligence artificielle permettant, à partir de la plateforme intégrée de rendre plus simple, plus rapide et plus moderne les relations entre usagers et services de l’administration des transports.

L’intelligence artificielle permet une assistance, via un agent virtuel (BOT) qui oriente l’usager dans ses démarches en ligne et répond à ses préoccupations. 

Selon le Directeur Général, il s’agira entre autres de faire migrer la base de donnée statistique actuelle vers une base de données économiques en vue de favoriser la mise en place d’un écosystème  permettant de résoudre les problématiques liées à la  mobilité urbaine, à la sécurité routière, au transport de marchandise et de voyageurs mais aussi  à la logistique.

En interne, 2018 sera l'année de l'Excellence, de la performance, du mérite  et de la reconnaissance de l'entreprise aux meilleurs agents. Une restructuration organisationnelle axée sur six (06) niveaux hiérarchiques, eux même organisés en échelons et la mise en œuvre d’un  contrat de performance avec les mesures d’accompagnement nécessaires sont annoncés.

C’est un somptueux cocktail qui a clos la cérémonie qui a enregistré la présence du Préfet de police, du représentant du préfet de région et celui du Directeur Régional des Transports.

Max Lincoln

Source: Minutes Eco

Partagez cet article