15 bus de la SOTRA vandalisés, 4 personnes interpellées

Quatre personnes dont un mineur ont été interpellées dimanche après-midi après des actes de vandalisme sur une quinzaine d’auto bus de la Société des transports Abidjanais (SOTRA) , faisant 5 blessés dont 3 usagers et 2 machinistes, a annoncé lundi dans un entretien à APA le Directeur général de la SOTRA, Bouaké Méïté.

‘’Nous avons subi des dégâts. Des vandales qui revenaient du stade Félix Houphouët-Boigny parce que n’ayant pas eu accès au stade se sont attaqués à nos autobus pour manifester leur colère. Et ce comportement est inacceptable et incompréhensible parce que la SOTRA n’est en rien responsable du manque de place au stade’’ a expliqué M. Méïté.

‘’Une quinzaine de bus ont eu les baies vitrées et les pare-brises cassés’’, a-t-il dénombré, soulignant que ‘’nous pensons qu’en attendant l’expertises, le coût des dégâts peuvent être estimés entre 80 et 100 millions FCFA’’.

‘’Quatre personnes ont été appréhendées et ont été mises à la disposition de la police’’ a ajouté le Directeur général de la SOTRA qui a par ailleurs lancé un appel à la population en l’invitant à ‘’protéger et entretenir les véhicules de la SOTRA et tout ce qui est d’utilité publique pour l’économie de la Côte d’Ivoire’’.

Selon lui, la SOTRA va demander auprès des auteurs de ces actes un dédommagement des préjudices commis. Selon le Commissaire Hamed Traoré de la SOTRA ‘’ trois de ces personnes ont été appréhendées au Plateau et un l’a été à Adjamé par la population’’.

La finale du tournoi de football des 8èmes Jeux de la Francophonie entre la Côte d’Ivoire et le Maroc a battu le record de la mobilisation. Tous les spectateurs qui se sont déplacés n’ont pu avoir accès au stade Félix Houphouët-Boigny.

Au cours de ces 8èmes Jeux de la Francophonie, la SOTRA a mobilisé 100 bus et 250 agents pour le transport des athlètes et des invités dans le cadre d’un partenariat.

MC/ls/APA

Partagez cet article