Accident : Deux vendeuses ambulantes tuées au corridor par un camion à Tiassalé

Le carrefour de Bacanda, communément appelé Corridor, situé à la sortie de la ville de Tiassalé, sur l’axe Tiassalé-Divo, a, en début d’après-midi du dimanche 7 février, été le théâtre d’un accident de la circulation.

Bilan : deux vendeuses ambulantes tuées. Il s’agit de Berthe Abi, une jeune femme et d’une écolière, Sogoba Worokia, vendeuse ambulante occasionnelle.

En effet, un camion immatriculé 4789 GL 01, transportant du cacao, a, au niveau du corridor, dérapé et les a percutées. Elles sont mortes sur-le-champ.

Selon le conducteur, Sabré Abdoulaye, son frein a lâché et il n’a pas pu maîtriser son véhi- cule. C’est, regrette-t-il, ce qui a causé cet accident mortel.

Informée, la brigade de gendarmerie routière de N’Douci s’est rendue sur les lieux et a procédé au constat d’usage. Les corps des deux victimes ont été transférés à la morgue de Tiassalé.

Le chauffeur, lui, a été placé en garde à vue à la brigade de gendarmerie routière de N’Douci, pour nécessité d’enquête.

Deux accidents dont un carambolage, rappelons-le, ont eu lieu, en l’espace de cinq jours, les 1er et 5 février, sur le pont de Tiassalé.

C’est le lieu d’exhorter les conducteurs à la prudence et de prendre des mesures interdisant le commerce sur les voies publiques surtout que le 24 octobre 2015, quatre autres vendeuses ambulantes et un bébé ont aussi perdu la vie, dans un accident, au corridor d’Ellibou.

BELLARMIN YAO KAN
CORRESPONDANT RÉGIONAL
Fraternité Matin

Partagez cet article