Amélioration de la circulation à Cocody : Duncan livre des ouvrages de 11 milliards de Fcfa

Le chef du gouvernement a procédé, hier, à l’inauguration des voies d’accès à l’hôpital d’Angré pour un montant de 11 milliards de Fcfa.

La Commune de Cocody renait véritablement. Les projets d’infrastructures routières s’y poursuivent pour améliorer la fluidité routière et les conditions de vie des populations. Hier encore, le Premier ministre, ministre des Finances et du Budget, Daniel Kablan Duncan y a procédé à l’inauguration de plusieurs ouvrages. Il s’agit des voies d’accès à l’hôpital général d’Angré et de la Bretelle d’accès à l’autoroute du Boulevard Latrille.

Tous deux financés dans le cadre du Projet d’urgence et de renaissance des infrastructures de Côte d’Ivoire (Pri-CI). Au titre du premier qui a coûté 11 milliards de Fcfa, il a consisté en la construction de deux voies d’une longueur totale de 5,7 km facilitant l’accès à l’hôpital général d’Angré.

La première voie de 3,2 km part du Boulevard Latrille en passant par le nouveau Pont reliant la 7ème et 9ème tranche via le nouveau pont de 110 mètres contruit dans le cadre du projet, pour aboutir à l’hôpital. La seconde route de 2,3 km débute, elle, de la Riviera Palmeraie passe par le Collège Saint Viateur jusqu’à l’hôpital d’Angré.

Selon le ministre des Infrastructures Economiques, Patrick Achi, le chantier a, également, consisté en l’aménagement de plus de 1,5 km de voies comportant 2 chaussées de 3,5 mètres autour du Collège Saint Viateur, les différentes communautés catholiques ainsi que l’Université musulmane.

Toujours, selon Patrick Achi, le nouveau Pont de 110 mètres composé de deux tabliers comportant chacun 5 travées de 20 mètres et 2 dalles de transition de 10 mètres va mettre fin au calvaire des riverains qui étaient obligées de faire de grands détours pour relier Bessikoi-8ème tranche et Angré.

UN PROJET DE 180 MILLIARDS AVANT 2016 ...

Le Directeur des opérations de la Banque Mondiale, pour la Côte d’Ivoire, Pierre Laporte s’est félicité des bonnes relations entre son institution et le gouvernement ivoirien. Soulignant, que le chantier inauguré obéit à la volonté commune d’améliorer les conditions de vie des populations.

Le chef du gouvernement a traduit la gratitude du Gouvernement au Groupe de la Banque Mondiale, pour son soutien continu et son appui constant à la réalisation d’importants projets de développement en Côte d’Ivoire.

La réalisation des voies d’accès à l’hôpital d’Angré répond, a-t-il dit, assurément aux besoins des populations Abidjanaises, notamment en matière de sécurité et de qualité de vie. « C’est également une bouffée d’oxygène pour notre capitale économique dans le cadre de son développement, en facilitant les liaisons et la mobilité entre les communes de l’agglomération abidjanaise », a-t-il.

Et dans cette continuité d’importants projets vont être lancés avant la fin de l’année 2016 sur Abidjan. Il s’agit, entre autres, d’un investissement de 180 milliards de Fcfa dans la cadre d’un partenariat JICA/BAC pour la réalisation de trois projets (construction de l’Autoroute de contournement, Aménagement des sorties Est vers N’- dotré et Ouest vers Songon et l’aménagement de plusieurs carrefours et le traitement de la voirie urbaine d’Abidjan).

Le chef du gouvernement a, également, évoqué la construction du Pont Yopougon – Plateau (5ème pont), la construction de l’Echangeur de l’Amitié ivoiro – japonaise (carrefour Solibra) et l’élargissement du Boulevard de Marseille.

Mais, avant d’arriver au rond-point de Saint Viateur au au Pont, Duncan a d’abords procédé à l’inauguration de la Bretelle d’accès à l’autoroute du Boulevard Latrille. Un chantier qui a consité à la réalisation d’une bretelle d’entrée sur C2 avec un aménagement d’un tourne-à-gauche au niveau du terre plein central.

Kuyo Anderson
L’Expression

Partagez cet article