Amélioration de la sécurité et de la fluidité routière à Abidjan Duncan lance des travaux de signalisation : Coût : 3,5 milliards Fcfa

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, ministre de l’Economie, des finances et du budget a procédé, hier, sur le Vge (Marcory) au lancement des travaux de réhabilitation des équipements de signalisation du district d’Abidjan.

Daniel Kablan Duncan a rappelé la vision du gouvernement à travers ces travaux qui s’inscrivent dans le cadre du C2D route. «Il faut faire en sorte que, tout le District d’Abidjan soit couvert de manière à permettre la fluidité. J’ai échangé avec le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko. Un travail important a été fait concernant la fluidité de la circulation. Il va falloir maintenant appliquer cette fluidité de manière à savoir si certaines voies sont à deux sens, à double sens, voies uniques... de manière à permettre la qualité de la circulation de la ville d'Abidjan. Nous allons augmenter le nombre de bus l'année prochaine. Et il y aura aussi la circulation lagunaire de manière à donner une variété de possibilités et faire en sorte que la circulation soit aisée» a dit le Premier ministre.

Décrivant le projet, le ministre des Infrastructures économiques, Patrick Achi, a dit que ces travaux d’un montant de 3 423 810 391 Fcfa, concernent entre autres 57 km d’axe routier comme marquage au sol, 1200 panneaux de police, 600 panneaux directionnels, 50 portiques indiquant les axes structurants de la ville, 4 panneaux à message variable qui indiquent l’état de circulation de certaines voies, 9 km de glissière béton, 2 km de glissière en métal...

Il y a également derrière un projet de feu tricolore numérique qui est en vue sur la base d’un centre de contrôle. L’Ambassadeur de la France, Georges Serre a salué l’avènement de ces travaux. « Au fil du temps, on voit l’amélioration de cette grande capitale économique de la Côte d’Ivoire mais aussi régionale. On aborde là effectivement la question de sécurité parce qu’en améliorant la fluidité et l’information des usagers, il y aura beaucoup moins d’accidents mais également c’est l’agrément global de cette ville. Je constate, à travers les visiteurs qui viennent nombreux aujourd’hui à Abidjan, que comme à New-York, Johannesburg ou à Paris, quelqu’un peut louer une voiture à l’aéroport et circuler directement comme dans toutes grandes villes sans avoir de problème d’indication parce qu’il se retrouvera à travers ces panneaux » a dit Sem Georges Serre qui a exprimé sa joie de participer à ces travaux d’amélioration.

La cérémonie a eu lieu en présence du ministre Hamed Bakayoko et des maires N dohi Raymond de Koumassi et Aby Raoul de Marcory.

Par FRANÇOIS BECANTHY
Source : Le Nouveau Réveil

Partagez cet article