Après l’inauguration de l’axe Abobo-Anyama : Des transporteurs se réjouissent

Les acteurs du transport terrestre de Côte d’Ivoire continuent de manifester leur reconnaissance aux autorités du pays, après le bitumage de l’axe Abobo-Anyama.

Le 5 septembre dernier, alors qu’il partait investir Vakaramoko Soumahoro dans les fonctions de secrétaire de section du Syndicat national des transporteurs terrestres unis de Côte d’Ivoire (Synttu-CI), d’Anyama, Abou Diallo, président national dudit syndicat, s’est félicité d’avoir parcouru un tronçon routier désormais praticable. «Nous sommes déjà arrivés ?», s’est-il interrogé à la gare. Pour lui, la réalisation de cette route est à mettre à l’actif du chef de l’Etat.

C’est pourquoi, avant d’entamer l’investiture de son représentant dans la cité du cola, il a témoigné sa gratitude à Alassane Ouattara. Abou Diallo a demandé à ses collaborateurs de maintenir la cohésion, l’entente et la parfaite collaboration dans le milieu du transport.

«Travaillons la main dans la main, pour redorer le blason de notre secteur, de sorte à confirmer tout le bien qu’on pense de lui », a-t-il conseillé. Il a demandé au secrétaire de section du syndicat de la commune d’Anyama de travailler, en complémentarité avec les autres syndicats, et non en adversité.

Ce dernier a promis de se conformer aux statuts et règlement intérieur du syndicat dont il porte désormais le flambeau à Anyama. Le Synttu-CI couvre l’ensemble du territoire national.

Romaric SAKO
Source : Le Sursaut

Partagez cet article