Côte d'Ivoire : La voie nationale A3 de nouveau ouverte au trafic routier à Niakara

La voie nationale A3 bloquée jeudi par des jeunes de Niakara qui protestaient contre la dégradation de l'axe internationale Katiola-Ferkessédougou, est de nouveau ouverte au trafic routier, a constaté l'AIP, en début d'après-midi.

Tôt ce jeudi matin, aux environs de 6 H 30, des jeunes de Tafiré et de Niakara ont érigé des barricades bloquant l'accès de ces deux localités en réaction à ce qu'ils considèrent comme "les laxismes des autorités" relativement à l'état de dégradation de l'axe routier Katiola-Ferkessédougou, dénommé la nationale A3, route d'accès au Mali et au Burkina-Faso.

« C'est inadmissible. L’état de dégradation très avancée de cette route internationale nous fait vraiment honte et nous entendons désormais le faire savoir à qui de droit », a indiqué Jean-Jacques Koné, un des manifestants à Niakara, s'affairant à ériger des barricades à l'aide de pneus et de troncs d'arbres.

La voie a été libérée aux environs de 13h. Jusqu'à 12 heures près de 300 véhicules et engins à deux roues attendaient encore.

(AIP)
jbm/ena/fmo

Partagez cet article