Cocody : Le bd de France redressé enregistre 40 000 véhicules par jour

Depuis son inauguration en septembre 2015 par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, le boulevard de France redressé, dans la commune de Cocody, enregistre chaque jour, 40 000 véhicules. L’information a été donnée mercredi par le Coordonnateur du Projet de renaissance des infrastructures (PRICI), Pierre Dimba, à la faveur d’une visite de plusieurs chantiers exécutés par la structure qu'il dirige.

Ainsi, la voie d’au moins 4 km, partant du sud de l’université Houphouët-Boigny jusqu’au carrefour de la voie d’accès au village de M’Badon «joue un rôle très important dans le fonctionnement d’une commune comme Cocody», souligne Pierre Dimba.

Comme impacts dans le quotidien des populations, l’ouvrage financé à plus de 12 milliards avec une contribution de la France, a "permis de traiter la question épineuse des embouteillages à la sortie du 3e pont, d’assurer la fluidité aux alentours de l’école Jacques Prévert, du lycée français, etc», a expliqué  M. Dimba.

C’est pourquoi, tout en plaidant pour l’entretien des infrastructures existantes, il se réjouit du prolongement du boulevard de France redressé jusqu’au boulevard Mitterrand, dans les environs du nouveau camp militaire d’Akouédo pour «consolider la croissance».

Abidjan ne sera pas la seule bénéficiaire, puisque le financement additionnel du PRICI «est en train d’être préparer pour consolider ce qui est en cours dans d’autres villes», a-t-il fait savoir.

Le PRICI est conjointement financé par l’Etat de Côte d’Ivoire et la Banque mondiale, grâce à un budget initial de 100 milliards de F CFA.

Mathias KOUAME
Source : acturoutes.info

Partagez cet article