Construction d’Infrastructures Routières : Le Haut Conseil des transporteurs exprime son soutien au Premier ministre

L e Haut Conseil du patronat des entreprises de transport routier de Côte d’Ivoire (Hcpetr-ci) est satisfait de la politique gouvernementale de réhabilitation et de construction d’infrastructures routières.

Cette satisfaction a été exprimée mercredi 22 février 2017, au cours d’un entretien par le directeur général du Haut Conseil. Brahima Diaby a profité de l’occasion pour adresser ses vives félicitations au Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, aux membres du Gouvernement et la reconnaissance de tous les acteurs de ce secteur au président de la République, Alassane Ouattara.

A l’entendre, la satisfaction des transporteurs découle du lancement de vastes programmes de reforme et de reconstruction dans tous les secteurs d’activités. Notamment dans le secteur du transport routier, où il a énuméré quelques chantiers qui font la fierté des transporteurs.

A savoir, le récent lancement des travaux de bitumage des axes Divo-Guitry-la Côtière par le chef du gouvernement, le renforcement de l’axe PK 109-N’- Douci-Divo-Lakota-Gagnoa, en plus des perspectives heureuses marquées par les travaux de bitumage de l’axe Boundiali-Odienné.

A Abidjan, le Dg du Hcpetr-ci a salué les projets de construction d’un pont qui va relier la Cathédrale Saint-Paul du Plateau à l’Eglise Saint-Jean de Cocody, la construction d’une autoroute à la sortie de Yopougon, et la construction d’une autoroute à N’Dotré.

Pour lui, le prolongement de l’autoroute du nord jusqu’à le prolongement de l’autoroute de Grand-Bassam jusqu’à Samo (Bonoua), avec la montée en puissance des réhabilitations et constructions d’infrastructures routières et d’ouvrage d’art à l’intérieur du pays démontrent la volonté du Premier Ministre et du Gouvernement de faire de la saine mobilité des populations une des priorités gouvernementales.

Toutes ces réalisations étant des facteurs de croissances pour les transporteurs routiers, le Haut Conseil a exprimé son soutien au Premier ministre qui s’est engagé, à travers ses premières déclarations, à poursuivre cette politique de développement impulsé par le chef de l’Etat.

H. OULAÏ
Source : L'Inter

Partagez cet article