Corridor routier Abidjan-Lagos / La BAD finance les travaux avec 22,7 millions de dollars

Une autoroute à 6 voies de plus de 1000km reliera dans quelques années les capitales de cinq pays côtiers d’Afrique de l’Ouest (Côte d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin et Nigeria). Dans la perspective des travaux, la Banque Africaine de Développement (BAD) a signé ce lundi un accord de financement de 22,7 millions dollars.

Comprenant un don de 10 millions $ de la Commission européenne, le nouvel accord devrait permettre d’étudier la faisabilité de la construction de cette autoroute à six voies. A terme, cette infrastructure routière facilitera les échanges et les activités commerciales transfrontalières. Elle permettra en outre de renforcer l’intégration et de lutter contre la pauvreté dans l’espace CEDEAO. Rappelons qu’un traité sur la construction de ce corridor a été signé en 2014 entre les présidents de Côte d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin et Nigeria.

En effet, le corridor Abidjan-Lagos traverse les pôles économiques les plus actifs et les villes les plus densément peuplées de l’espace CEDEAO en concentrant près de 75% des activités commerciales d’Afrique de l’Ouest. La construction de cette autoroute s’inscrit dans le cadre de la volonté des Etats de la région d’augmenter le volume des échanges de marchandises de la sous-région qui s’est établi à environ 15 milliards $ en 2016, pour un marché de plus de 320 millions de consommateurs.

Source: togotopinfos.com

Partagez cet article