Dégradation rapide des routes : L’Anrmp annonce des audits

Maintes fois annoncée, la problématique de la gestion des entreprises de travaux publics est désormais une préoccupation majeure pour l’Autorité nationale de régulation des marchés publics (Anrmp).

L’Anrmp qui s’occupait jusque-là spécifiquement des cas de contrôles des procédures de passation des marchés publics, a décidé de se pencher sur la problématique de la gestion des entreprises de travaux publics, en commanditant des audits techniques.

Cela, en raison des dégradations des voies et ponts d’accès observés pendant les fortes pluies qui se sont abattues sur le territoire national.

« Il s’agira de faire l’état des lieux de tout le réseau routier en Côte d’Ivoire et de demander à des techniciens de prélever par exemple des échantillons pour voir la consistance du goudron, son épaisseur (...)», a déclaré le président de l’Anrmp, Coulibaly Non Karna, récemment lors d’un atelier de sensibilisation et de formation d’acteurs des marchés publics des régions du Sud-ouest autour du thème, « Prévention et gestion du contentieux des marchés publics», à San Pedro.

Ces audits qui seront confiés à des cabinets spécialisés dans les audits techniques, selon M. Coulibaly Non Karna, devraient permettre de clarifier les causes humaines et techniques à l’origine de la fragilité de certains ouvrages, afin de situer ainsi les responsabilités.

Elysée Koffi
Source : Le Temps

Partagez cet article