Délivrance du Permis de conduire : La 5è édition d’Africanova lancé

Sur rapport motivé de la Direction générale des Transports terrestres et de la circulation (DGTTC), le ministère des Transports vient de prendre des mesures conservatoires à l’encontre de plusieurs auto-écoles du District d’Abidjan.

En effet, par un communiqué en date du 2 novembre 2017 dont copie est parvenue à notre Rédaction, la tutelle informe les usagers des auto-écoles, les potentiels candidats à l’obtention du Permis de conduire, que, conformément à la règlementation en vigueur, des sanctions ont été prises à l’encontre de certaines auto-école pour défaut de salle d’enseignement.

La note précise que cette mesure est conditionnée par l’acquisition et l’utilisation de salle d’enseignement adéquate. Il faut rappeler que ce n’est pas la première fois que des auto-écoles font l’objet de sanction en Côte d’Ivoire.

Le 14 juin 2016, ce sont 29 auto-écoles qui ont fait l’objet de sanction dans le cadre de l’opération d’assainissement du secteur. Elles ont écopé de trois mois de suspension ferme pour non-conformité aux normes requises.

A l’opposé, celles qui étaient conformes à la légalité avaient bénéficié des acquis de la reforme. Celles-ci ont reçu du ministère des Transports un don de 150 ordinateurs aux fins d’optimiser la gestion de leurs entreprises.

Ainsi, sur rapport motivé de la Direction générale des transports terrestres et de la circulation (DGTTC), les auto-écoles ci- après, sont suspendues de toutes activités :

AMITIE IVOIRO-SUISSE (code PLT 05)
CIBS (code CDY 07)
DEUX MONTAGNES (code Bli 03)
EFODER (code YOP 36)
FANNY 34 (code Yop 34)
KING (code CDY 12)
LAKOTA (code LKT 02)
NANCY (code CDY 12)
PHOENIX (code CDY 16)
PORT (code PRB 05)
RIGUEUR (code ABB 21)
SAINTE ANNE (code CDY 37)
SAMAKE (code ADJ 19)
SANI (code YOP 24)
SOPHONIE (code CDY 50)
STAR (code ADJ 07)
ANOUMABO (code MAC 02)
MIWA (code MAC 10) ‘’

G. DE GNAMIEN
Source : Le Mandat

Partagez cet article