Des dos d’âne annoncés pour pallier les accidents de la voie publique à Niakara

Niakara - Les autorités municipales de Niakara (Centre-nord, région du Hambol) ont annoncé, vendredi ,à l'occasion de la réunion de conseil, la construction de dos d'âne dans des rues de la ville, une mesure palliative aux accidents mortelles sur les voies de la localité, a constaté l'AIP sur place.

Des dos d'âne seront construits à Niakara, principalement sur la rue d'accès au quartier Makarwa, voie triomphale de la ville, en vue de juguler la vitesse des engins à deux roues sur cette rue.

C'est la décision prise par le maire de la commune de Niakara, Marc Koné Kidjafolo, et son conseil municipal , réunis vendredi en session ordinaire, la deuxième de l'année 2018.

Une mesure saluée par de nombreux habitants de la ville qui, par ailleurs, ont appelé à d'autres mesures plus rigoureuses contre les "chauffards", responsables de dégâts , bien souvent mortels.

Julien Kouassi, un fonctionnaire à Niakara, à l'instar de plusieurs habitants de la ville, a préconisé des sanctions notamment contre tout motocycliste mineur et surtout contre les adeptes de la vitesse en ville et ce, par le retrait définitif des engins.

Jbm /fmo

Source: AIP

Partagez cet article