Des travaux de reprofilage légers effectués sur l’axe Arikokaha-Badiokaha

Niakara - Des habitants de trois villages de la sous-préfecture d'Arikokaha (Niakara, région du Hambol), ont procédé, lundi, à des travaux reprofilage légers sur le tronçon Arikokaha-Badiokaha, un axe oublié, depuis deux décennies, par les projets  de voiries des pistes villageoises, a appris l'AIP, mardi.

La piste Arikokaha-Badiokaha, longue d'environ 4 kilomètres, très usitée par les populations d'Arikokaha, Fononkaha, Niangbo et de Badiokaha, dans la sous-préfecture d'Arikokaha, n'a pas connu de travaux de reprofilage depuis 1997, selon le président des jeunes d'Arikokaha, Jean-Jacques Koné Roland.

"Ce tronçon est très utilisé par les populations locales, d'où la mise en œuvre de ces travaux comme une tentative de solution face à la dégradation très avancée de cette importante piste", a indiqué M. Koné, justifiant l'action commune des habitants de Fononkaha, Badiokaha et d'Arikokaha sur cette piste.

En effet, munies de sacs vides, de pelles, de brouettes, de houes et de pioches, des populations locales ont procédé, lundi, de 8H à 16H, au traitement des points critiques sur cette piste villageoise.

Tous ont plaidé pour la prise en compte de ce tronçon lors des prochains travaux de réhabilitation des pistes villageoises dans la circonscription.

Par ailleurs, ces volontaires ont reçu, le même jour, sur les sites, la visite du sous-préfet d'Arikokaha, Félix Koffi, qui a félicité et encouragé l'initiative de ses administrés.

jbm/fmo

Source: AIP

Partagez cet article