District d’Abidjan : Le « Tramway » dans le transport urbain à Abidjan

La mise en place du Tramway n’est qu’une étude en projet, du District autonome d’Abidjan. Le Tramway est un « genre de train », qui a ses circuits indépendants du réseau routier. Le Tramway fait partie des modes de transport nouveau et moderne. Tenez-vous bien.

Le Tramway roule sur des rails. Selon les responsables techniques du District d’Abidjan, les travaux d’implantation du tramway, des circuits et de la construction des gares, coûteront 62 milliards francs CFA. Un projet très cher, mais qui permettra tout de même de fluidifier les trafics routiers, et d’améliorer la mobilité des abidjanais.

Déjà, les responsables techniques savent déjà les axes principaux des circuits du Tramway abidjanais : Abobo, Plateau, Cocody, Yopougon, Port-Bouët, Bingerville sont les premières cités qui accueilleront les premières gares de gestion du Tramway. Le gouverneur du District d’Abidjan a bien vu, en ce qui concerne l’amélioration de la mobilité des Abidjanais.

Le Tramway est une véritable alternative de transport interurbain à Abidjan, où la circulation est un casse-tête, surtout avec son caractère polluant et des véhicules vétustes : Des gbakas, Wôrô-Wôrô et autres véhicules surexploités ne répondent vraiment pas, aux normes d’une capitale économique, comme Abidjan, en Afrique de l’Ouest.

Le Tramway avec son caractère non polluant et sa grande capacité ‘’ d’accueil’’ répondra certainement aux besoins actuels des Abidjanais. Le gouverneur Robert Beugré Mambé a raison. Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire, peuplée de 6 millions d’habitants aujourd’hui, doit bénéficier des plus grandes opportunités, pour attirer les touristes. Abidjan, doit s’identifier comme une grande métropole africaine… comme Pretoria, Alger, ou le Caire.

Ben Ismaël

L'intelligent D'Abidjan

Partagez cet article