Grand Prix des transports 2017 : la SOCOTRA remporte le Super Prix

La Société de commerce et de transport (SOCOTRA) a décroché le Super Prix des transports 2017. Un triomphe consacré samedi à Abidjan, à la 4e édition du Grand Prix des transports récompensant les meilleurs acteurs et structures exerçant dans le secteur d’activité.

La compagnie dirigée par M. Samy Merhy a retenu les avis favorables du jury sur la base de l’importance des activités le volume de la flotte et la qualité des moyens ainsi que des installations. Quelques uns des critères de sélection.

Créée depuis 1999, la Socotra est spécialisée dans le transport de tout type de marchandises (aliment, hydrocabure, produits agricoles) avec une flotte de plus de 200 camions. Pour M. Merhy, par ailleurs maire de Lakota, le défi désormais est de «moderniser davantage» la compagnie.

En matière de transport de voyageurs, UTB a confirmé sa suprématie a remportant le premier prix. La compagnie du doyen N’Sikan détentrice du Super Prix depuis l’édition précédente, compte 8 mille passagers par jour rien que dans le réseau national, selon le directeur commercial William Cauphy.

Dans le secteur du transport routier de marchandises, le premier prix national est allé à la compagnie Soukpa transports. La société malienne Tougouna a été classée numéro 1 pour le transport de marchandises inter-Etats.

«Nous avons essayé de faire un travail qui soit le plus objectif possible. C’est le mérite qui a été pris en compte», a expliqué le président du jury, Dr Gnakale.

«Le Grand Prix a pour vocation de pousser tous les opérateur de secteur si vital de l’économie à tendre vers l’excellence. L’activité de transport à l’image des progrès qui sont faits dans le routier, l’aérien et le maritime est un vecteur de la croissance économique sous-régionale», explique M. Dano Auguste, président du comité d’organisation.

La soirée a été également marquée par la révélation des premiers noms figurant au panthéon du transport ouest-africain, une innovation du Marché des transports d'Afrique de l'Ouest (MATAO), structure initiatrice du Grand Prix, visant à immortaliser ceux qui ont contribué à l’émergence d’un transport viable.

On y retrouve entre autres Cheick Yaouba Sylla, fondateur de la compagnie Sylla et frères, spécialisée dans le transport de marchandises et voyageurs, Kassoum Coulibaly, président du Syndicat National des Transporteurs de Marchandises et Voyageurs de Côte d’Ivoire (SYNTMVCI), N’Sikan PDG d’UTB et Pepe Paul, président du Groupement professionnel des propriétaires des établissements d’enseignement de la conduite automobile (GPPEECA).

Célestin KOUADIO
Source : acturoutes.info

Partagez cet article