La Kia Pro Cee’d GT se dévergonde avec retenue

Ceux qui attendaient une version très sportive de la Kia Pro Cee’d en seront pour leur frais. Malgré ses 204 ch, la GT cultive le dynamisme raisonné, tout en conservant les qualités de base de la compacte coréenne. Depuis leurs débuts, les constructeurs coréens et plus particulièrement Kia n’ont jamais dévié d’une trajectoire bien établie : exporter ou fabriquer à l’étranger des voitures attractives, rationnelles et bon marché. Certes, ils ont accompli depuis de nombreuses années une montée en gamme remarquée, mais aucun produit « d’image » susceptible d’entrer dans la légende n’est jamais sorti de leurs chaînes. Hyundai a bien offert une longue descendance à son Scoupe de 1990, mais ses modèles n’avaient rien d’exclusif ni même de sportif . Une timidité qui contraste avec l’attitude des marques japonaises, autres chantres de l’exportation à tout crin. Quelques années seulement après s’être lancé à l’étranger, Toyota, Nissan et Mazda présentaient à la fin des années 60 une série de voitures rares, sportives et chères. Citons la Nissan Skyline, la Toyota 2000 GT ou encore la Mazda Cosmo, à l’origine d’une véritable tradition sportive, encore bien vivace aujourd’hui.

Partagez cet article