La réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouaga lancée

La SITARAIL, société qui exploite le chemin de fer Abidjan-Ouaga, va investir plus de 200 milliards dans la réhabilitation du rail. Les travaux ont été lancés mercredi par le premier ministre Kablan Duncan à Abidjan en présence du ministre des transports, Gaoussou Touré

Le président du Conseil d’administration, Michel Roussin, en parlant des projets de la SITARAIL a insisté sur « l’engagement à mettre en place et chemin de fer moderne et compétitif traduisant la vision commune entre la Côte d’Ivoire et la Burkina Faso ».

Le chantier vise à terme à renouveler la linaire de 1260 km, à moderniser le chemin de fer et à reprendre en main du système de sécurité. Les travaux dureront 5 à 7 ans et seront exécutés par des cheminots à un rythme de 800m par heure.

Kablan Duncan a exhorté la SITARAIL à une respect des délais dans ce projet qui s’inscrit dans la politique de modernisation et rénovation des infrastructures impulsée par le gouvernement.

« Ce projet permettra d’accélérer le mouvement déjà croissant des échanges commerciaux entre notre pays et le Burkina Faso. La valeur de ces échanges est passée d’environ 165 milliards de francs CFA (250 millions d'euros) en 2011 à environ 290 milliards de francs CFA (440 millions d'euros) en 2014», a-t-il poursuivi.

Relancé par les Traités d’amitié et de coopération (TAC) entre la Côte d’Ivoire, la rénovation du rail Aidjan-Ouaga est une composante du vaste projet e boucle ferroviaire menant jusqu’à Cotonou en passant par Niamey (Niger) initié par la l'UEMOA.

Célestin KOUADIO
Source : acturoutes.info

Partagez cet article