La voie non bitumée Motiamo-Soko désormais ouverte aux usagers

Le maire de Bondoukou (Nord-Est, région du Gontougo), Koné Hiliassou a procédé, mercredi, à l’inauguration de la voie non bitumée reliant Motiamo à Soko, deux localités situées dans la commune.

Cette voie de 11 km s’inscrit dans le cadre de la politique du conseil municipal qui vise à interconnecter les villages de la commune entre elles par des infrastructures routières adéquates favorisant ainsi la circulation des personnes et des biens.

Le premier adjoint au maire, Ouattara Bourahima a indiqué que cet ouvrage de communication mis à la disposition des opérateurs économiques permet une fluidité dans les échanges entre Soko et Motiamo ainsi que les localités voisines.

Il a fait savoir que l’ouverture de la voie est une opportunité pour les opérateurs économiques en provenance de Sampa, une ville frontalière du Ghana. Ils pourront rallier directement Motiamo, Ouélékéi, Abema et les villages de la sous-préfecture de Sorobango, en passant par Soko, sans être obligés de  faire le détour par Bondoukou. « Nous pensons que cela constitue un gain en temps et en efficacité pour tous ceux qui emprunterons cette voie », a-t-il fait remarquer. 

Plusieurs infrastructures construites par la mairie ont été inaugurées notamment les feux tricolores installés à deux carrefours de Bondoukou, un terrain de sports et une école primaire publique de quatre salles de classe.

zaar/cmas

Source: AIP

Partagez cet article