Le ministres des Transports invite les populations du Centre à immatriculer leurs engins

Le ministre des Transports, Amadou Koné, a invité lundi, à Bouaké, les propriétaires de véhicules, motos et engins à trois roues non immatriculés à régulariser leur situation, pour leur propre sécurité et celle de la collectivité.

Le ministre des Transports a lancé cet appel au terme d’une visite de la direction régionale et des services locaux sous tutelle de son département, en affirmant sa satisfaction du bon fonctionnement des structures mises en place pour la délivrance des titres de transport tant à Bouaké qu’à Korhogo.

Depuis quelques mois, le guichet unique a repris ces activités qui avaient été arrêtées depuis plus d’un an. A en croire M. Koné, cette structure a été rouverte à la demande des populations. Etant donné que tout est ouvert, a-t-il indiqué, tout le monde devra tout faire pour que désormais tous les véhicules soient immatriculés dans la localité.

«Je me réjouis de ce que tout se passe bien. Il y a encore quelques réglages à faire», a-t-il déclaré, promettant de s’atteler à cela dès son retour à Abidjan.

Le ministre des Transports dit avoir a entrepris cette visite pour se rendre compte de l’effectivité de l’ouverture des services locaux sous tutelle de son département et voir quelles sont les difficultés s’il y en avait.

nbf/fmo/AIP

Partagez cet article