Les populations de Dioulatièdougou satisfaites du pont de la rivière Tiemba

Les habitants de Dioulatièdougou, dans le département d’Odienné, se disent satisfaites de la mise en marche, il y a un an, du nouveau pont sur la rivière Tiemba, leur permettant aujourd’hui un gain de 100 km sur le trajet Odienné-Dioulatièdougou-Séguéla.

“Nous sommes très contents de ce pont qui offre désormais une meilleure accessibilité à notre localité. Malgré la forte montée des eaux en saison des pluies, nous n’avons plus de difficultés dans nos déplacements”, s’est réjoui le secrétaire général de la mairie de Dioulatièdougou dans une note d’information du Centre d’information et de communication gouvernementale (CICG) parvenue à l’AIP.

Moussa Coulibaly a remercié les autorités ivoiriennes pour le gain de temps et tous les autres avantages que ce pont apporte aux populations de cette zone qui étaient obligées de se déplacer en pirogue.

Long de 60 m, l’ouvrage, entièrement financé par le gouvernement ivoirien à hauteur de 1,152 milliard de FCFA, contribue à l’amélioration de la circulation des biens et des personnes entre Odienné et Séguéla, en passant par les sous-préfectures de Dioulatièdougou et Djibrosso.

Démarrés en 2001, les travaux de ce pont se sont achevés en 2017 au terme de plusieurs péripéties, a-t-on relevé.

Pour mieux valoriser ce pont qui est un facteur important dans le processus de développement socio-économique de la sous-préfecture de Dioulatièdougou, il est prévu le bitumage de l’axe Odienné-Kani via Dioulatièdougou-Djibrosso, long de 179 km, rassure-t-on.

kp

Source: AIP

Partagez cet article