N’gokro un village difficile d’accès

Situé dans la sous-préfecture d’Oghlwapo à 26 km d’Alépé,  N’Gokro village gwa de 15 000 âmes est très difficile d’accès.

Pour y accéder, deux voies s’offrent  au voyageur.  La première est fluviale. C’est la plus rapide et la plus utilisée depuis 1960 par les villageois. Cette voie  consiste à traverser le fleuve Comoé par la pirogue dans le sens de la largeur sur une vingtaine de mètres avec tout ce que cela comporte comme risques.

La seconde est terrestre. Elle est la plus longue, car elle contourne la Comoé et cette route par endroits est impraticable. C’est donc un parcours du combattant. 

” A cause du mauvais état de la route aucun véhicule de transport ne veut rallier cette distance pour ne pas s’embourber ou endommager son vehicule, nous sommes donc enclavés ” nous a confié le secrétaire général de la chefferie de N’Gokro Kouassi Akré simon. Mais à la faveur de l’inauguration du château d’eau du village des ouvertures de voies ont été faites. Des ponts de fortune ont été réalisés par des buses afin de permettre aux autorités d’accéder au village.

ayn/bsp/kam

Source: AIP

Partagez cet article