Odienné / Chantier de bitumage axe Odienne-Gbéléban : Après 10 jours d'arrêt, le travail reprend ce lundi 10 avril

S'il y a une localité qui a fait la une de l'actualité la semaine dernière, c'est bien celle d'odienné.

En cause, une altercation entre deux groupes de jeunes contractuels dont l'un appuyé par les employeurs, des chinois en charge du bitumage de l'axe Odienne-Gbeleban.

La bagarre qui a fait quatre blessés et des motos endommagées n'a pas laissé le premier responsable de la commune indifférent.

A peine rentrée de bordeaux où elle a pris part aux journées nationales de la diasporas qui ont traité cette année de la l'engagement politique féminin, le maire Nasseneba TOURÉ a regagné sa commune avec pour premier point de chute le chantier en question.

Objectif : Apporter sa contribution à la résolution de la crise, a la suite du préfet de region François GOUN, qui dès les premières heures s'est attelé à éviter l'escalade de la violence . Nasseneba TOURÉ a rencontré les protagonistes qu'elle a invité au pardon.

"Ailleurs, une étincelle peut devenir un incendie, mais pas à odienné. Ici à Odienné, la paix est une coutume et le pardon une religion", a-t-elle martelé.

A la jeunesse, elle a demandé d'éviter toute représaille et aux employeurs chinois de veiller à ce que les droits des travailleurs soient respectés et que plus jamais, pareil scène ne se reproduise.

Nasseneba TOURÉ s'est d'ailleurs réjoui de ce que les quatre blessés aient recouvré la santé, et que les responsables de l'entreprise RB se soient engagés à réparer les motos détruites lors de la bagarre et à prendre en compte l'ensemble des revendications des travailleurs, notamment le paiement des heures supplémentaires.

Les deux parties ont promis de reprendre le travail des ce lundi, après 10 jours d'arrêt à l'issue de cette rencontre qui s'est déroulée dans une ambiance conviviale et fraternelle.

Le maire d'odienne a pris congés d'eux tout en promettant de suivre de très près la suite de ce dossier déjà aux mains de l'inspection du travail.

Source: Abidjan.net

Partagez cet article