Performances et qualité de service : UTB enlève le grand prix des transports édition 2016

La troisième édition du grand prix des transports, qui récompense les acteurs du secteur d’activités qui se sont distingués par leurs performances au cours de l’année 2015, s’est déroulée le vendredi 26 février dernier, au Golf hôtel sur le thème « les transports au service de la réconciliation et de la cohésion sociale. »

C’est l’Union des transporteurs de Bouaké (UTB) de N’sikan qui a remporté le trophée du grand prix des transports 2016, en plus du prix de la meilleure compagnie de transport sous régionale de voyage.

Le prix du meilleur opérateur Logistique des Fruits et Légumes de la sous région est revenu à Eolis de Jean Marc Yacé, par ailleurs consul honoraire du Mexique et parrain de la cérémonie.

Quand la SICTA enlève le prix de l’innovation et des projets de développement des systèmes d’assistance technique auto et la DGAMP celui de la gestion et de la performance des affaires maritimes et portuaires.

Cinq Elders du transport routier en Côte d’Ivoire ont également été également primés. Notamment Camara Abdramane, président du Haut patronat du transport routier en Côte d’Ivoire, son vice-président Soumaila Fofana, N’da Antoine, Doumbia Karamoko et Bakayoko Sidiki.

Au total, ce sont 22 prix sectoriels qui ont été distribués. On note aussi 9 prix spéciaux dont trois aux grands pionniers du transport au service de l’Etat, notamment les ministres Lamine Fadika, Coulibaly Abdoulaye et Coulibaly Adama NibiZana.

Au titre des grands serviteurs de l’Etat, les ministres Anaky Kobena, Aziz Thiam, Appiah Kabran, Albert Mabri Toikeusse, Albert Flindé et Gaoussou Touré ont été les élus. Faisant remarquer que le transport est un élément vital de l’économie, le ministre Lamine Fadika a indiqué que sans transport il n’y a pas de développement.

Aussi s’est-il dit heureux de savoir que le secteur privé a pris valablement le relais pour assurer le développement du secteur. Le représentant du directeur de cabinet du ministre des Transports, Bessé Jean Claude, après avoir relaté les actions initiées en vue de relancer les activités du secteur des transports, a énuméré un certain nombre de chantiers pour 2016, dont des investissements importants pour la construction d’infrastructures et l’épineux problème des auxiliaires du transport.

Emmanuel Akani
LE NOUVEAU COURRIER

Partagez cet article