Réduction du coût du transport : Le Haut-Conseil se dit satisfait

Depuis lundi 1er août, les nouveaux tarifs de transports sont entrés en vigueur. Trois jours après l’opération, le HautConseil du patronat des entreprises de transport se dit satisfait de la situation sur le terrain.

Faisant le bilan hier mercredi à Treichville, le Directeur général du Haut-Conseil, Diaby Ibrahim a précisé qu’à l’intérieur du pays, les baisses ont été très significatives.

« Nous sommes satisfaits des résultats pour les efforts qui sont faits sur le terrain. Les transporteurs ont fait beaucoup de sacrifices pour que la paix sociale soit préservée », a précisé Diaby Ibrahim.

Dans la Gontougo par exemple, les baisses sur le tarif sont de 1000 ; 500 et 100 FCFA par endroits. C’est le même constat dans l’Indenié-Djuablin. Le tronçon Abengourou-Agnibilikro qui était de 2000 F est maintenant à 1600 Fcfa.

Dans le Poro, la baisse est significative. Korhogo-Abidjan est passé de 10.000 F à 8000 Fcfa. Dans le Tonkpi et le Loh-Djiboua, des baisses de 1000 à 200 F sont enregistrées sur plusieurs lignes.

Selon Diaby Ibrahim, l’ensemble du pays est touché par cette baisse significative. « Des instructions ont été données aux délégués », a t-il précisé.

Toutefois, il a indiqué que des actions de sensibilisation étaient en cours pour permettre à ceux qui ne l’auraient pas encore fait de rentrer dans les rangs.

A Abidjan, a-t-il relevé, les nouveaux tarifs commencent à être appliqués progressivement.

CK
Le Mandat

Partagez cet article