Racket et insécurité dans Le transport terrestre : L’ultimatum des chauffeurs professionnels

Le collectif des chauffeurs professionnels de Côte d’Ivoire va entamer une grève illimitée à la fin du mois de juillet si l’état ivoirien ne fait rien pour mettre fin au racket et aux violences perpétrés par les gnambros (ndlr : prétendus syndicats dans le transport terrestre en côte d’ivoire).

L’ultimatum a été lancé par le président du collectif, Diakité Yacouba, le vendredi 3 juillet dernier, au siège de sa structure, à Adjamé nord, lors d’une conférence de presse. « Si rien n’est fait, nous comptons déclencher une grève illimitée jusqu’à ce que les solutions idoines soient trouvées aux problèmes de racket, de violence et d’insécurité causés par les gnambros », a-t-il prévenu.

Diakité Yacouba est convaincu que les sommes d’argent énormes extorquées par les gnambros profitent aussi aux autorités ivoiriennes. il a cité le haut conseil des transporteurs soutenu par des personnalités de la présidence de la république, les mairies, les corps habillés, etc. « Malheureusement, quand on dénonce les personnalités qui sont de mèches avec les gnambros, elles fabriquent de fausses preuves et nous accusent de vouloir fomenter un coup d’etat contre le régime, en place, en vue de nous affaiblir. Ainsi, nous sommes souvent convoqués à la direction de la surveillance territoriale (dSt) pour nous dissuader. Nous sommes souvent victimes de cette cabale », a-t-il argumenté.

Il a rappelé que la ville d’abidjan a un parc auto d’au moins 10.000 mini-cars qui perdent entre 17.000 et 18.000 fcfa par jour à cause du racket. Les autorités ivoiriennes, selon lui, ne doivent pas soutenir les gnambros qui se cachent derrière les pseudo-syndicats. Et qui ont causé le décès de 1.000 conducteurs en côte d’ivoire.

C’est à juste titre que diakité Yacouba préconise l’assainissement du milieu du transport terrestre. « Il faut demander à chaque acteur de constituer un nouveau dossier de demande d’agrément de syndicat. Car le constat que nous faisons c’est que la seule ville d’abidjan enregistre le plus grand nombre de syndicats au monde dans le milieu du transport. le nombre de récépissé que l’actuel district d’abidjan a délivré est supérieur au nombre de documents depuis 50 ans en Côte d’ivoire », a-t-il révélé.

Concernant la menace des terroristes sur la côte d’ivoire, diakité Yacouba fait des propositions au ministère de l’intérieur et de la sécurité. il s’agit de la fouille des cars de transport et des camions remorques interetats, le déploiement des services des renseignements généraux sur le territoire où se font les embarquements et débarquements des personnes et marchandises en vue d’endiguer le terrorisme et les braquages. Ainsi que l’arrestation des chefs gnambros pour les amener à arrêter leurs sales besognes. Il a rappelé que 2.000 conducteurs ont fait une pétition en vue de la future grève illimitée.

Gomon Edmond
Source : Notre Voie

Partagez cet article