Restauration des infrastructures routières : Le 2ème C2D va décaisser 125 milliards de Fcfa

La Côte d’Ivoire continue de bénéficier des retombées de l’atteinte de l’initiative Ppte. Cette fois-ci, c’est un montant de 125 milliards de Fcfa qui sera affecté dans le cadre du 2ème C2D à un programme d’appui au secteur routier.

La signature de ladite convention a lieu, aujourd’hui, à la Primature sous la présidence du Premier ministre Daniel Kablan Duncan. L’objectif du Programme est d’assurer la restauration des infrastructures et de poursuivre le développement du réseau routier ivoirien.

C’est pourquoi, dans le programme, 59,04 milliards seront consacrés à la réhabilitation de la route Bouaké-Ferkessédougou, 26,24 milliards à la réhabilitation du Pont Félix Houphouët Boigny, 6,89 milliards à la construction du pont de Bettié, 9,84 milliards à la réalisation de 14 ponts métalliques sur des axes ruraux.

Quant la réhabilitation de 400 km de routes interurbaines revêtues, à l’amélioration des conditions de la circulation routière de la ville d’Abidjan et à l’appui institutionnel, 9,84 milliards, 3 ,61 milliards et 9,84 milliards y seront, respectivement, consacrés.

Les documents de la convention seront, paraphés par les ministres Kaba Nialé et Abdourahamane Cissé, pour la partie ivoirienne, l’ambassadeur de France Georges Serre et le Directeur de l’Agence Française de Développement (AFD Abidjan) Bruno Leclerc, pour la partie française.

K. Anderson
L’Expression

Partagez cet article