Secours d’urgence sur l’autoroute: Les capacités d’action du SAMU renforcées avec 2 ambulances

Les capacités d’action du Service d’aide médical urgent (SAMU) dans l’exécution de ses missions ont été renforcées avec 2 ambulances offertes vendredi par le Fonds d’entretien routier (FER).

Le Directeur général du FER, Siandou Fofana a rendu hommage au SAMU pour son action au quotidien en faveur des accidentés de la route. « Nous sommes sensibles à ce que vous faites au quotidien dans des conditions souvent difficiles », a dit le DG du FER. Tout en souhaitant une gestion efficiente de ces ambulances, Fofana Siandou a tenu à rappeler que la sensibilisation pour plus de sécurité sur la route doit être de mise. Estimant que la politique ne devrait pas avoir sa place sur les questions liées à la vie humaine.

Quant au Dr Jacques Cissoko, Directeur général du SAMU, il a dit toute sa gratitude et celle du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique au DG du FER pour « cet important don ». « Votre action va augmenter nos capacités d’intervention au profit des accidentés de route », a-t-il affirmé.

Créé 14 Avril 1976, le SAMU est devenu un Etablissement Public National (EPN) à caractère administratif le 30 Mai 1984. Ses missions essentielles consistent à planifier, organiser et développer les secours d’urgence sur l’étendue du territoire national, en coordination avec les services existants que sont le Groupement des Sapeurs Pompiers Militaires (G.S.P.M), le Groupement Aérien de Transport et de Liaison (G.A.T.L) et plus généralement toutes les formations relevant des Forces Armées Nationales de Côte d’Ivoire et le cas échéant, des autorités de Police ; Assurer le ramassage, le transport et l’évacuation sur les formations hospitalières des accidentés de la route, des victimes des sinistres et calamités, et d’une manière générale de toutes les personnes dont l’état de détresse nécessite des soins et interventions urgents indispensables à leur survie. Puis enfin à dispenser aux personnes susvisées, les premiers soins que nécessite leur état.

Atapointe
Source : Abidjan.net

Partagez cet article