Sport Auto : Des pilotes ivoiriens essaient de nouveaux bolides

Une demi-douzaine de pilotes professionnels ivoiriens de la Fédération ivoirienne de sport auto (Fisa) ont eu, le jeudi 17 mars 2016 à Marcory Zone III, de nouvelles sensations au volant.

En tout cas, elles sont quasiment différentes de celles qu’ils avaient l’habitude d’avoir à bord de leurs voitures de course lors des courses d’envergure telle le légendaire Rallye Côte d’Ivoire Bandama.

Gary Chaynes le triple vainqueur du Rallye Bandama Côte d’Ivoire, Omer Yapo Ahué, Borges Hugo, Cissé Adama, Fané Bakary, pour ne citer que ceux-là ont, en effet, essayé six (6) nouveaux modèles de Mitsubishi L200 de dernière génération, reçus en août 2015 par Cfao Motors Côte d’Ivoire.

Ces essais qui prennent fin aujourd’hui samedi 19 mars 2016, se font sur un site bien à propos. Car sur le tracé de circonstance que les adeptes de la vitesse ont arpenté, toutes les éventuelles difficultés saisonnières s’y trouvent.

Des secteurs en graviers, un circuit zigzag sableux et surtout 70% de pente descendante... ont été instaurés pour permettre aux pilotes professionnels de la Fisa de mieux appréhender ces engins de dernière génération nantis de boîtes manuelles ou automatiques et des puissances fiscales de 10 et 11 chevaux.

« Ce sont de voitures qui ont une bonne maniabilité et bien pour la compétition à condition de changer les suspensions parce qu’elles pèsent plus de deux tonnes. Ils peuvent servir aussi d’ouvreuses de pistes », témoignent Cissé et Borges en présence de messieurs Alexis Tréniac et Taiki Murai, respectivement Directeur des opérations au plan national et Manager général au Kenya.

E. Djabia
Le Temps

Partagez cet article