Sport automobile : Le rallye Bandama sauvé

Le Bandama aura bel et bien lieu cette année. L’Etat de Côte d’Ivoire a décidé de ne pas laisser mourir cette compétition phare du sport automobile. Après une bonne période d’incertitude concernant la tenue de cette compétition par faute de moyens, l’espoir et la sérénité sont revenus.

Le ministère des Sports a promis dégager de gros moyens pour la tenue de la compétition. La grande famille du sport automobile a accueilli avec joie la bonne nouvelle venue de l’immeuble Sogefiah du Plateau.

« Nous avons appris que le ministère va aider la Fédération ivoirienne de sport automobile pour la tenue du Bandama. Nous sommes vraiment heureux que le ministre des Sports François Albert Amichia ait pris le problème au sérieux », s’est réjoui un pilote impatient de connaître les dates de ce rendez-vous phare des quatre roues.

Inscrit au calendrier des compétitions internationales le rallye Bandama a marqué son grand retour grâce aux efforts remarquables du président de la Fisa, Alain Ambrosino.

L’ex-pilote ivoirien a bataillé dur pour offrir à cette compétition ses lettres de noblesses. Passionné du rallye, l’ancien champion de Côte d’Ivoire est toujours déterminé à animer le sport automobile. Le Bandama est une compétition qui lui tient à cœur■

M.N
Source : L'Expression

Partagez cet article