Train Urbain : La MIGA approuve le projet

Lors des réunions annuelles de la Banque mondiale et du Fonds monétaire internationale (Fmi) au Pérou, qui a vu la participation de la Côte d’Ivoire, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a indiqué que l’Agence multilatérale de garantie des investissements (Miga)  est intéressée  par le dossier du train urbain.

Issu d’un partenariat public-privé, le train urbain  va relier la commune d’Anyama à celle de Port-Bouët, en passant par Adjamé, Plateau et Treichville. Long de 37,5 km, ce projet baptisé « Métro Abidjan », qui durera 5,5 ans,  va  desservir  quotidiennement 300.000 Abidjanais.

Pour la première phase qui nécessitera 327 milliards Fcfa, la Banque Atlantique Côte d’Ivoire (Baci) s’est engagée à accorder, en juillet dernier,  à travers une cérémonie de convention de signature, un prêt  direct de 26 milliards Fcfa au Concessionnaire du projet (Bouygues Construction, Dongsan Engineering, Hyundai Rotem, Keolis) de train. Une action qui répondait au discours d'Olivier Bonon( membre du groupe), qui affirmait que le consortium avait des contacts avec des banques qui étaient intéressées par les perspectives de ce projet.

Pour cette phase qui concerne les études d’impact environnemental, des campagnes de reconnaissance géotechnique, les levées topographiques, la mise en service se fera en octobre 2019, suivie de la phase globale prévue pour 2020.

En plus du projet Métro Abidjan, cette filiale de la Banque mondiale, représentée par Keiko Honda, est aussi intéressée par le dossier de l’Université de San Pedro.

Kamagaté Issouf
Source : fratmat.info

Partagez cet article