Transport : 197 chauffeurs recyclés reçoivent leur attestation de fin de formation

197 chauffeurs issus de neuf associations de transporteurs ont reçu ce mardi à Abidjan leurs attestations de réussite au terme d’une caravane de recyclage démarrée le 9 octobre dernier.

La cérémonie organisée par le ministère de l’Entrepreunariat national de la Promotion des Pme et de l’Artisanat et Sylla Formation, s’est déroulée à l’Auditorium de la Caisse de Stabilisation au Plateau. L’objectif de celle-ci est d’atteindre ‘’Zéro accident’’ comme souhaité par l’Etat ivoirien.

Ce sont donc 197 chauffeurs issus de neuf associations de transporteurs, qui ont réussi les différentes épreuves. « Vous avez tous été admis. C’est un bon signe pour la formation. Les vrais résultats que nous attendons sont le sens du civisme du chauffeur nouveau », a fait savoir aux récipiendaires Sylla Oumar, le Directeur général de Syform. « L’attestation remise à chacun des participants doit également être un gage de bienfait pour la société », a souhaité Doukouré Aissata, Directeur général de l’Artisanat.

Avant de donner des conseils aux chauffeurs nouveaux : « Nous avons organisé cette formation, pour vous donner le nécessaire pour le bien-être de notre société. Nous avons fait notre part de sacrifice. Il reste à vous de faire le vôtre », a-t-elle dit.

Quant au représentant du ministre de l’Entrepreunariat national de la Promotion des Pme et de l’Artisanat, Dr Pierre Adou, il a fait remarquer aux participants de la caravane que la formation est un acquis incommensurable à mettre au service de toute la communauté. « Je note que vos compétences se sont améliorées et que vous avez été sensibilisés sur les risques de votre métier, tant pour vous-mêmes que pour les autres usagers de la route. Je note également que vous avez pris l’engagement d’être de vrais chauffeurs professionnels. Je vous fais confiance ».

Les organisateurs, au regard de la réussite de la caravane, ont promis le recyclage jusqu’en 2017. Ce projet devra concerner 2.000 chauffeurs.

Clément KOFFI
Le Sursaut

Partagez cet article