Transport abidjanais : 1100 bus Zonda arrivent avec 10000 emplois directs

Le transport ivoirien pourrait s’enrichir dans les mois à venir. En effet, il est annoncé l’arrivée la prochaine arrivée d’une nouvelle société de transport appelé Zonda Afrique.

Le groupe compte injecter 1100 bus électriques dans le circuit abidjanais. Le premier responsable du groupe en Afrique de l’Ouest, Pasteur Chinazor Paschal a indiqué que sa société est mondialement reconnu.. Ce groupe soutient-il est mondialement connu. « Nous sommes spécialisés dans la fabrication de bus électriques, des bus à gaz naturel et des bus diesels. Mais nous mettons l’accent sur les bus électriques, car c’est une exigence de la modernisation.

Nous fabriquons nos propres autobus. Nous en vendons et nous en mettons à la disposition des autres populations. C’est ce que nous allons commencer en Côte d’ivoire », a-t-il soutenu dans un entretien. Se prononçant sur le programme de renouvellement du parc automobile initié par le ministre des transports, il indique que sa société est effectivement inscrite dans le programme élaboré par le président de la République Alassane Ouattara et le ministre d’Etat, ministre des transports, Gaoussou Touré. « C’est un projet qui rencontre notre entière adhésion et qui nous va droit au cœur. Nous sommes prêts à faire de notre mieux pour accompagner l’Etat dans son plan de développement.

Le ministre souhaiterait donner l’opportunité à toute personne qui veut aider le pays. Le président Ouattara recherche des investisseurs fiables. L’une dans l‘autre, ces ambitions sont très attrayantes pour nous », soutient-il. Mes objectifs de cette société consiste à apporter des bus électriques en Côte d’Ivoire, si possible des bus à gaz naturel, selon les besoins des acquéreurs. « Mais nous voulons développer une politique de vulgarisation autour du bus électrique parce qu’il s’agit de moderniser les transports ». L’autre objectif c’est d’apporter des solutions aux nombreux bouchons dans la ville d’Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire.

Le premier responsable des bus Zonda Afrique promet de contribuer à la réalisation des infrastructures à Abidjan. « Nous comptons aider également l’Etat à réhabiliter des routes et à construire de nouvelles que nous exploiterons. Cela serait possible à travers un type de contrat qui nous apporte des réductions sur les taxes. Comme je l’ai dit, nous fabriquons des bus et nous avons la possibilité de vendre des engins aux Ivoiriens à crédit via des structures crédibles », promet-il. Et d’ajouter que « Si tout va bien, nous allons démarrer avec 1100 bus avant la fin de cette année. Nous avons un plan dans le futur pour le montage des engins.

Mais pour l’instant nous avons fait venir 1100 bus pour accompagner les Ivoiriens dans le transport urbain et interurbain ». Zonda Afrique veut appuyer l’Etat en apportant du travail aux jeunes et aux femmes du pays. Il s’agit d’un projet octroyant 70 000 emplois indirects et 7000 à 10 000 emplois directs avant la fin de l’année. Il faut rappeler que Zonda est une marque présente en Chine aux USA, en Allemagne... ROMARIC SAKO

Partagez cet article