Transports : De nouveaux accords de coopération entre Rabat et Abidjan

Le ministre des Transports, Gaoussou Touré, était au Maroc, pour renforcer le partenariat entre la Côte d’Ivoire et le royaume chérifien. Dans le cadre du renforcement de la coopération entre la Côte d’Ivoire et le Maroc, les gouvernements des deux pays ont signé des accords dans les domaines des transports aérien, maritime, ferroviaire et routier.

Ces conventions portent sur l’assistance technique mutuelle, la formation, le partage d’expériences et d’expertises. Les accords sont le résultat de la mission de prospection effectuée, du 17 au 19 août au Maroc, par une délégation conduite par le ministre des Transports, Gaoussou Touré.

Engagée dans une dynamique de développement de son secteur des transports, la Côte d’Ivoire veut s’inspirer de l’expérience marocaine en la matière, a indiqué Gaoussou Touré. Dans le domaine du transport aérien, les responsables ivoiriens souhaitent s’imprégner de l’expérience de la Royale Air Maroc (Ram), consacrée meilleure compagnie aérienne africaine en 2014, pour propulser la toute jeune «Air Côte d’Ivoire», a-t-il précisé.

S’agissant du transport ferroviaire, le ministre ivoirien a indiqué que la Côte d’Ivoire ambitionne de devenir le «Hub ferroviaire» de l’Afrique de l’Ouest. Dans cette optique, un ambitieux projet d’une ligne reliant le port de San-Pedro à la capitale malienne, Bamako, est en cours de préparation.

L’expérience marocaine pourra être utile à la Côte d’ivoire, a soutenu Gaoussou Touré. Les échanges entre la délégation ivoirienne et la partie marocaine conduite par le ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique du Maroc, Aziz Rabbah, ont également porté sur les domaines de la délivrance des documents, la sécurité routière et la gestion des gares routières.

Saluant à son tour cette coopération entre Rabat et Abidjan, le ministre marocain a rappelé les liens existant entre la Côte d’Ivoire et le Maroc. «Nos frères ivoiriens accordent un intérêt particulier à l’expérience marocaine, notamment dans le domaine des transports et de la logistique, et sont attachés, au même titre que nous, à la mise en œuvre des dispositions de toutes les conventions signées devant S.M. le Roi Mohamed VI et le Président ivoirien, Alassane Ouattara», a déclaré M. Rabbah, le le 19 août à l’issue de la sanctionnant cette visite de prospection de la délégation ivoirienne.

ANOH KOUA
SOURCE : SERCOM. MINISTÈRE DES TRANSPORTS

Partagez cet article