Transports urbains : Moutayé lance la caravane de recyclage des chauffeurs professionnels

La Côte d’Ivoire qui aspire à être émergente en 2020, a besoin d’un nouveau type de chauffeurs professionnels capables de rassurer et sécuriser les touristes, les voyageurs et les usagers de la route et d’utiliser à bon escient les nouvelles infrastructures routières (autoroutes, ponts, échangeurs, etc.).

«La caravane de recyclage des chauffeurs professionnels de Côte d’Ivoire», lancée, le 9 octobre, à la Maison de l’entreprise, par le ministère de l’Entrepreneuriat national, de la Promotion des petites et moyennes entreprises et de l’Artisanat, a pour objectif d’apporter une solution durable à cette problématique.

En effet, 200 chauffeurs professionnels suivront une formation articulée en cinq modules du 13 octobre 2015 au 8 janvier 2016. A savoir le code de la route ; la connaissance technique du véhicule ; la circulation routière ; la psychologie et la cartographie du district d’Abidjan.

Les cours comprennent trois phases : théorique, pratique et un suivi-évaluation. Le Dr Pierre Adou, chef de cabinet d’Azoumana Moutayé, ministre de l’Entrepreneuriat national, de la Promotion des petites et moyennes entreprises et de l’Artisanat, a déclaré en son nom que les chauffeurs sont des acteurs majeurs du développement du pays. Car ils assurent le déplacement de plus de 80% de personnes et de biens.

«Vous êtes pour l’économie du pays ce que la courroie de transmission est pour le moteur (...) Aussi, avez-vous l’obligation de changer de comportement et de mentalité», a-t-il indiqué.

Il les a exhortés à être plus consciencieux, plus disciplinés, plus courtois, plus respectueux des règles de conduite et, surtout beaucoup plus soucieux du bien-être de leurs passagers et clients.

DAVID YA
Source : Fraternité Matin

Partagez cet article