Un pont pour désenclaver le quartier Oliénou de Bouaké

Un pont, baptisé "Pont Djibo Youssouf Nicolas", a été inauguré officiellement par les autorités locales, pour désenclaver le quartier Oliénou de Bouaké.

D’un coût total de cinq millions de FCFA, financé par le 5e adjoint au maire, le Dr Paul Dakuyo, ce est construit en lieu et place de l’existant fait de matériaux de fortune.

Le nouveau dalot, long de 3,5 m sur une largeur 13 m avec des poutres en béton armé, deux culées et quatre pieux, a été remis samedi aux populations en présence du maire Djibo Nicolas dont le nom a été attribué à l’ouvrage.

Le maire de Bouaké a salué, avec fierté, cette initiative personnelle du 5e adjoint au maire qui donne une réponse à la doléance des habitants de ce quartier qui attendaient cette infrastructure depuis longtemps.

Par ailleurs, il l’a félicité pour tous ses investissements personnels réalisés dans la commune, notamment la construction ou la réhabilitation d’autres infrastructures similaires, des projets d’électrification, des centres de santé et d’écoles.

"Il ne suffit pas seulement de faire les ponts et de construire des écoles ou des centres de santé (...) Il est temps à Bouaké qu’on oblige chacun à respecter le bien public", a lancé le secrétaire général de la préfecture de Bouaké, Vakaba Koné, félicitant le donateur. Puis, il a exhorté les populations bénéficiaires à en faire bon usage et à l’entretenir.

Nbf/kp/AIP

Partagez cet article