Démarrage des travaux de bitumage de la voie de Tollakouadiokro à Bouaké

Les travaux de bitumage de 6km sur la voie principale de Tollakouadiokro et deux bretelles du quartier Dar-es-Salam ont démarré depuis quelques jours à Bouaké. Pour se rendre compte de cette effectivité, le Maire de la commune de Bouaké, Djibo Youssouf Nicolas, était ce vendredi matin, sur le chantier. Après une visite de la base de vie de l’entreprise en charge des travaux, le cortège du maire a dû faire une halte en face du petit marché, où quelques femmes débordantes de joie, l’attendaient pour lui dire merci pour avoir ramené le goudron dans leur quartier. « Dans 10 mois, c’est fini avec la poussière sur cette voie », s’est réjoui le maire Djibo Nicolas.

Et d’ajouter : « C’est une véritable impression de joie qui m’anime au vu du démarrage effectif du bitumage de cette voie. Vous savez, il y a un adage qui dit que la route précède le développement et je suis convaincu que cette pénétrante de Tollakouadiokro va apporter le développement à ce quartier et aussi à Dar es Salam, car, deux bretelles seront aussi bitumées. Donc, je suis un maire heureux. J’en profite pour demander pardon à nos concitoyens particulièrement ceux de Tollakouadiokro. Car, c’est un chantier qui va durer 10 mois encore et pendant 10 mois, ils seront un peu embêtés je dirai même emmerdés ».

Poursuivant, le Premier magistrat de la seconde ville du pays, a « dit un grand merci au Président de la République, son Excellence le président Alassane Ouattara pour avoir mis sur pieds le projet Piducas, merci aussi à la Banque mondiale. Les populations de Bouaké, par ma voix, voudraient surtout remercier très chaleureusement Monsieur Pierre Laporte qui m’a appuyé lorsque je lui ai présenté le projet PIDUCAS au niveau de la ville de Bouaké. Il a bien voulu accepter d’autres projets centraux comme l’aménagement de l’hôtel de ville, l’agrandissement du segment de la nationale A3 qui traverse la ville de Bouaké, des chantiers qui, je vous assure, vont complètement changer l’aspect de la ville et améliorer le quotidien des habitants de cette cité »

Se prononçant sur les aspects techniques de la route, Tcharie Poyodi, conducteur des travaux principal sur le projet, a indiqué que « le projet de Tollakouadiokro est un projet de bitumage d’une fois deux voies qui se fait sur un linéaire d’environ six (06) kilomètres. Nous avons des aménagements particuliers qui seront principalement le parking des gros porteurs au niveau de Dar-es-Salam et un aménagement au niveau du marché de Tollakouadiokro. Nous avons également un point principal qui est le grand ouvrage au niveau du PK 5,30 qui est un triple de quatre fois deux que nous allons réaliser. Nous allons prendre des dispositions pour que tout puisse aller dans les meilleures façons possibles ».

Marcel K.

A Bouaké

Source: Abidjan.net

Partagez cet article