Visite technique auto : La SICTA prend de nouvelles dispositions

Passer directement du diagnostic technique à l’obtention de la visite technique. C’est la nouvelle prestation au sein des stations de la société ivoirienne de contrôles techniques automobiles (sicta).

Cette nouvelle prestation a été annoncée par le directeur général de l’entreprise, Ya emile, le jeudi dernier, à l’occasion de l’inauguration officielle de la station permanente d’Agboville, chef lieu de région de l’Agnebytiassa, au nord-est d’Abidjan.

Le principe, selon lui, est que le véhicule arrive pour un contrôle de son état mécanique 48 heures avant l’expiration de la validité de la visite technique. une fois que ce contrôle préparatoire -appelé le diagnostic- est concluant, c’est-dire, sans défaut majeur sur l’engin, l’usager obtient directement une reconduction de la visite technique.

« nous comptons ainsi éviter aux propriétaires de véhicules qu’ils se fassent gruger dans des vérifications de freins et parallélisme qui coû- tent jusqu’à 200 000 FCFa dans certains ateliers mécaniques », a-t-il expliqué.

Ya emile a insisté sur cette nouvelle approche du rapport entre son entreprise et les usagers basée sur la satisfaction des derniers cités. «de janvier à avril 2015, la station d’agboville a réalisé 5 240 contrôles, dont 3 500 visites et 1 740 revisites, avec un taux de refus de 32%, contre 10 759 contrôles dont 7 302 visites et 3 457 revisites, pour un même taux de refus de 32%, d’avril 2014 à décembre 2014 », a précisé Yah emile.

Pour lui, le dispositif de la station d’Agboville constitue un puissant outil de dynamisation, d’accélération et surtout de fiabilisation du contrôle technique automobile.

Le directeur de cabinet du ministre des transports, soro Benjamin, a soutenu que le contrôle permet à l’etat de disposer d’une base de donner fiable, complète et actualisée sur l’état du parc automobile national.

GomoN edmond

Source : Notre Voie

Partagez cet article